top of page
Search
  • Writer's pictureDeladriere Elisabeth

Pratiquer l'acceptation de soi


Vivre en étant soi-même


Aujourd'hui, j'aimerais aborder un sujet qui résonne en chacun de nous : le chemin vers l'acceptation de soi. 🌟💖 Ce n'est pas seulement une destination, mais une voie que nous empruntons chaque jour, faite de moments de croissance, de doutes et de découverte de soi. 🚶‍♀️🌿

Dans un monde qui tente souvent de définir la beauté et la valeur, rappelez-vous que vous êtes un bien, tel que vous êtes, vous n'avez pas besoin d'en faire plus ou de suivre des tendances. Vos particularités, votre unicité et même vos imperfections contribuent à l'histoire merveilleuse qui est la vôtre. 📖

Engageons-nous à être plus bienveillants envers nous-mêmes, à célébrer nos réussites – qu'elles soient grandes ou petites, et à chérir les progrès que nous accomplissons, peu importe à quel point ils peuvent sembler lents. 🎉 Souvenez-vous, il est normal d'avoir des jours difficiles, d'avoir des hauts et des bas et parfois des très très bas mais chaque jour est une nouvelle chance. ⏳🌱

L'acceptation de soi est donc l'un des voyages les plus précieux que nous pouvons entreprendre. C'est une aventure de découverte, de guérison et d'amour inconditionnel envers nous-mêmes. Voici quelques étapes pour vous guider sur ce chemin :

  • Prendre conscience


Se rendre compte de nos réticences face à l'acceptation de soi. Nos réflexes de dissimulation ou de crispation deviennent la norme et nous n'y prêtons plus attention. Par exemple : Je cache mon visage avec ma main dès que je ris car je n'aime pas mon sourire.


  • S'approprier l'acceptation


Se dire OUI dans sa tête. Qu'elles nous plaisent ou non, les choses sont telles qu'elles sont. Il faut accepter que cela soit comme ça en entrainant son cerveau dans ce sens. Il n'y a aucun danger à accepter les choses comme elles sont, au contraire, il y a beaucoup à gagner.


  • Pratiquer la pleine conscience


Être dans le moment présent sans jugement ni critique. Stop aux ruminations, aux pensées envahissantes, aux peurs irrationnelles. Va lire mon précédent article sur la pleine conscience qui pourra t'introduire à cette pratique aux nombreux bienfaits. ICI


  • Comprendre ses peurs


Accepter ses peurs et ses insécurités. S'imaginer le pire scénario possible peut nous faire prendre conscience de nos peurs et peut nous aider à les comprendre. Un tel exercice permet de prendre du recul par rapport aux pensées toxiques et aider dans la régulation émotionnelle en se disant "et au pire?".


  • Accepter ce qui est derrière soi


Le passé c'est le passé. Nous n'avons plus aucune influence possible sur le passé. Alors prenons nos erreurs comme des forces et utilisons nos traumatismes comme moyen de résilience pour avancer. L'idée n'est pas d'oublier mais de vider les souvenirs douloureux de leur charge émotionnelle. Attention, plus un souvenir est douloureux, plus l'intervention d'un thérapeute est conseillée.

30 views0 comments
Post: Blog2_Post
bottom of page